Suivez nous sur Facebook
Suivez nous sur Twitter

Types d'interventions

ouverture conference amp pacifiqueOuverture de la Conférence régionale pacifique des aires marines protégées, novembre 2009. © Agnès Poiret / AAMP

Plus de 700 communications seront présentées au cours du congrès.

De nombreuses interventions parallèles ont donc lieu simultanément, sauf durant les plénières, qui sont des moments partagés. Notre WebTV vous permettra de prendre connaissance des  sessions que vous aurez manquées.

Chaque communication a été affectée à l’un des 4 formats suivants, ou au Pavillon Océan+.

L'accès aux sessions est libre pour tous les congressistes, sans inscription préalable et dans la limite des places disponibles.

Sessions plénières

Les sessions plénières constituent le fil conducteur du congrès. Au nombre de trois par jour, elles réunissent l'ensemble des congresssites pour des temps communs qui définissent les orientations majeures de leurs échanges.

La première plénière, en tout début de matinée, plante le décor en présentant sa thématique générale. 45 minutes permettent de dégager quelques pistes de recherche.

En début d’après-midi, une deuxième plénière de 30 minutes fait monter sur scène des spécialistes reconnus pour explorer la thématique du jour sous un angle original. Le format retenu le débat  vise à dynamiser les esprits avant la reprise des travaux de goupe.

En fin d'après-midi, une dernière plénière consacre une heure à résumer ce qui s’est dit et fait au cours de la journée. Chaque soir, les participants quitteront donc le palais du Pharo munis d’une vision d’ensemble des progrès accomplis – et du chemin qui reste à parcourir.

Cafés des connaissances

Plus de 50 cafés des connaissances sont programmés. Ils permettent aux spécialistes d'échanger sur des sujets d'intérêt partagé, autour d'une table ronde, en comité restreint.

Comme les ateliers, les cafés des connaissances durent 90 minutes. Jusqu’à 8 cafés des connaissances peuvent se tenir en parallèle, dans une grande salle.

Il n’y a pas d’auditoire à proprement parler, bien que l’accès à la salle soit libre. Chacun des 6 à 12 participants est actif et participe à la discussion. Il est possible de faire des présentations sur un ordinateur portable, sur papier, ou sur tableau blanc/paperboard (disponibles sur demande). En revanche, les tables rondes ne comportent pas de dispositif de projection ni de micro.

Le rôle des chairpersons est d’organiser le déroulement de la table ronde, d’inviter les participants, en leur demandant éventuellement de préparer un point particulier, et bien-sûr de présider le débat.

Le format « café des connaissances » a été créé il y a quelques années par les organisateurs du Congrès mondial de la nature de l’UICN en réponse à une demande pour des sessions permettant des échanges approfondis sur des questions ou projets précis. En effet, les traditionnels ateliers ne répondent que difficilement à cet objectif.

Ce n’est donc pas une formule classique de symposium ou de colloque académique, mais une formule qui privilégie la discussion – qui ne se limite pas à l’échange d’information mais peut déboucher sur le montage d’un nouveau projet, par exemple.

Tout comme les ateliers, les cafés des connaissances se déroulent sur trois créneaux horaires : deux le matin et un l'après-midi.

Les cafés des connaissances se reconnaissent à leur code commençant par KC (pour "Knowledge Café").

Ateliers

Les ateliers sont des séances de 90 minutes organisées en public.

Ils permettent d'exposer une ou (généralement) plusieurs communications, avec une forte interaction entre les orateurs et l'auditoire. Jusqu'à 10 ateliers parallèles peuvent avoir lieu simultanément, dans des salles dont la jauge va de 70 à plusieurs centaines de personnes. Au total, sur la semaine, plus de 100 ateliers sont prévus.

Les ateliers ont une capacité d’accueil suffisante pour permettre aux contributeurs de partager largement leur expertise sur des sujets touchant un large public, tout en restant assez conviviaux pour favoriser le débat.

Tous comme les cafés des connaissances, les ateliers s'étagent au long de la journée sur trois créneaux horaires : deux le matin, entre la plénière introductive et la pause déjeuner, et un l'après-midi, entre les plénières de milieu et de fin de journée.

Certains ateliers sont étalés sur 2 voire 3 créneaux de 90 minutes.

Les ateliers se reconnaissent à leur code commençant par WS (pour "WorkShop").

Posters

Une centaine de posters a été sélectionnée. Affichés en place centrale au pourtour du hall d'exposition, ils ouvrent autant de fenêtres sur la diversité des aires marines protégées.

Ils touchent à tous les aspects de la protection de la mer: techniques, scientifiques, planification et gestion, culture et tradition, initiatives communautaires, focus sur des espèces ou habitats, initiatives régionales etc. Ils permettent d’aborder des problématiques spécialisées, des questions novatrices, des projets en incubation.

Ils piquent la curiosité et incitent à explorer de nouvelles pistes. Parmi eux se trouvent sans doute les prémices d'orientations majeures pour les futures éditions du congrès.

Submit to FacebookSubmit to Google BookmarksSubmit to Twitter