Suivez nous sur Facebook
Suivez nous sur Twitter

Mardi 22 octobre : thématiques

Sciences de la conservation en soutien aux AMP

La biologie de la conservation reste un pilier central de la préservation de la nature et de la prise de décisions. Par souci d’efficacité, il importe en particulier d’examiner la place et le rôle des AMP dans les stratégies de conservation des espèces.

Rôles et effets des AMP [2A]

Que peut-on attendre exactement de telle ou telle AMP en termes de conservation ? Il faut pouvoir répondre à cette question aussi bien en amont de la création d’une aire marine protégée (de manière à sélectionner un site approprié) qu’en aval (de manière à lui assurer une gestion efficace). Pour ce faire, différentes approches et méthodes peuvent être mises en œuvre à différentes échelles, dont les scientifiques débattront en s’appuyant sur des expériences existantes.

Études sur la biodiversité [2B]

Au sein d’une zone ou d’un biome donné, de quelles informations les gestionnaires d’AMP ont-ils besoins pour bien comprendre sa biodiversité et ses interactions ? En lien avec cette question, les scientifiques et les gestionnaires s’intéresseront plus particulièrement aux habitats benthiques, aux espèces migratrices et à la question de la connectivité biologique.

Submit to FacebookSubmit to Google BookmarksSubmit to Twitter