Suivez nous sur Facebook
Suivez nous sur Twitter

Dernières infos

OSPAR s’appuie sur MAIA pour répertorier les aires marines protégées

La communauté internationale va utiliser la base de données MAIA pour la collecte et la diffusion des informations relatives aux AMP de l’arc atlantique.

MAIA est le réseau des gestionnaires d’aires marines protégées de la façade atlantique européenne, du nord de l’Écosse jusqu’aux Açores.

Il regroupe les institutions en charge de la création et de la gestion des aires marines protégées de l'arc atlantique réparties sur 5 pays (Irlande, Royaume-Uni, France, Espagne et Portugal).

Le 10 mai, la commission OSPAR pour la protection de l’environnement marin dans l’Atlantique du Nord-Est a choisi la base de données MAIA comme modèle et comme support de développement de sa base de données d’AMP. Les travaux de mutualisation des bases MAIA et OSPAR sont pilotés par l’Agence des aires marines protégées. L’administration de cet outil sera assurée par l’Agence, en coopération avec BfN, agence fédérale allemande, en charge des AMP au sein de la convention OSPAR.

Logo-MAIA largeMAIA, dont la date de clôture initiale était fixée au 31 décembre 2012, se prolonge en 2013 pour assurer la valorisation des résultats et la finalisation des études et projets encore en cours chez certains partenaires.

 

 

 

 

 

 

Submit to FacebookSubmit to Google BookmarksSubmit to Twitter