Suivez nous sur Facebook
Suivez nous sur Twitter

Dernières infos

Edito du 15 mai 2013

Plus de 700 communications reçues : tout un programme !

Le dépôt des communications s’est achevé le 10 mai, sur un résultat enthousiasmant : en un peu moins de 2 mois, plus de 700 propositions ont été récoltées. Notre rendez-vous à Marseille se rapproche, et nous voici déjà à l’étape suivante : structurer le programme du congrès.

Mais d’abord un grand merci à tous ceux qui ont répondu à notre appel ! Le décompte final reflète toute votre diversité, en termes d’origine géographique comme de centres d’intérêt. Cela augure bien de la richesse des échanges que nous aurons en octobre.

Le processus de relecture touche désormais à sa fin. Prochaine étape critique : rédiger le programme officiel, sans oublier le moindre débat, atelier, café des connaissances, affichage ou présentation au Pavillon Ocean+. Fin juin, vous trouverez ici-même le document détaillé en téléchargement.

La matière ne manque pas : les contributions proviennent des quatre coins du monde. Sans surprise, la France, en tant que pays hôte, arrive en tête avec environ un quart des résumés. Le reste de l’Europe fournit un autre quart, suivi par les Amériques (environ 20 %), l’Afrique et l’Asie (environ 10 % chacun), et les pays de l’Océan et du Pacifique (encore 10%).

Venons-en aux contenus : les propositions couvrent l’ensemble des thématiques définies par l’appel à contributions. Chaque journée a fait l’objet de 100 à 200 dépôts, avec les aspects scientifiques et les outils de gestion suscitant le plus réactions. La 4e journée, consacrée à la gouvernance, aux interactions avec les usagers et à l’implication des industries, a récolté environ 150 résumés. Ceci valide clairement notre ambition d’ouvrir le congrès, au-delà des seuls spécialistes, aux usagers et aux acteurs économiques de la mer.

D’ici là, s’il vous démange de faire votre sac et de partir, voici deux suggestions.

1/ Visitez le Palais du Pharo sur Google Earth pour prendre la mesure de ce qui vous attend : un monument historique, de 1852, tout juste rénové, et situé sur un promontoire offrant une vue époustouflante sur le plus grand port de Méditerranée.

2/ Inscrivez-vous ! Cela se passe ici.

IMPAC3 constitue une opportunité sans précédent de promouvoir et d’orienter la protection des océans. Deux ans après la Conférence des parties de la Convention sur la diversité biologique (CDB) et sept ans avant l’expiration du délai pour atteindre l’Ojectif 11 d’Aichi, l’heure est venue de passer à l’action. Rejoignez-nous !

Dan Lafolley
Vice-président du programme marin de la Commission mondiale sur les aires protégées (WCPA-marine) de l’UICN

Submit to FacebookSubmit to Google BookmarksSubmit to Twitter