Suivez nous sur Facebook
Suivez nous sur Twitter

Dernières infos

Message ministériel d'Ajaccio : pour la conservation des océans

Immédiatement après 5 jours de débats à Marseille, M. Philippe Martin, ministre de l’Écologie, du Développement durable et de l’Énergie a réuni samedi 26 octobre à Ajaccio 19 ministres de nations représentant tous les océans.

La Conférence ministérielle, en présence de nombreux représentants gouvernementaux, d’organisations internationales et d’organisations non gouvernementales, s'est organisée autours de trois tables rondes, sur les thèmes suivants: les bénéfices et l'urgence de la préservation des océans, la promotion du niveau régional comme cadre approprié pour une action efficace, et les initiatives internationales nécessaires pour protéger la haute mer.

Les échanges ont permis de dégager une déclaration commune, sur la base du travail des experts qui se sont réunis pendant une semaine à Marseille. Ses signataires ont réaffirmé leur volonté d’atteindre l’objectif de 10% d’Aires Marines Protégées d’ici 2020 (Aichi 11) – contre 3% aujourd’hui – et se sont engagés à mobiliser les moyens nécessaires dans ce domaine.

Le message ministériel d'Ajaccio souligne l'urgence de conserver et de gérer durablement la haute mer. Il appelle la communauté internationale à adopter avant la fin 2014 la décision de l'Assemblée générale des Nations Unies qui permettra de lancer la négociation d'un accord de mise en œuvre pour la conservation et la gestion durable de la diversité biologique marine dans les zones qui ne relèvent pas des juridictions nationales.

Ces zones situées hors des juridictions nationales représentent 64 % des océans et, loin d'être des espaces vides, contiennent d'extraordinaires richesses en biodiversité, notamment sur les monts et dans les canyons sous-marins.
Les ministres présents à Ajaccio représentaient, en plus de la France, de la Polynésie française et de la Nouvelle-Calédonie, les pays suivants: l'Albanie, l'Arabie saoudite, la Belgique, les Comores, le Bahreïn, Chypre, la Dominique, la Guinée, l'Italie, l'Inde, Monaco, le Nicaragua, les Samoa, le Sénégal, la Tanzanie, le Togo et la Tunisie.

Les signataires ont chaleureusement remercié participants du congrès IMPAC3 à Marseille, du 21 au 25 octobre 2013, pour leurs conclusions qui ont constitué la base des réflexions de la Conférence ministérielle d'Ajaccio.

Pour plus d'information, téléchargez les documents suivants.

Message d'Ajaccio

Annexe 1 : Recommandations issues d'IMPAC3

Submit to FacebookSubmit to Google BookmarksSubmit to Twitter